Steve Fotso - Reste-d'une frontiere

STEVE FOTSO - CAMEROUN

Je suis passionné par le cinéma et la vidéo depuis mon enfance. J’ai une démarche orientée vers la conservation des patrimoines culturels. J’ai d’abord commencé comme comédien avant de me tourner derrière la caméra. Cela n’a pas été facile au début car mes études en cinéma à l’école des beaux-arts ne m’ont pas apprises grand-chose. J’ai donc décidé de me former en enchainant les ateliers, les stages, les tournages et les lectures pour finir par me spécialiser dans le montage. Avec un parcours riche d’expériences à travers déjà les enseignements que j’ai reçu pendant mes études, de mes parents et grand parents, puis une activité professionnelle pendant plusieurs années (montage de plusieurs séries télé comme miel amer, le prix du péché… ; de plusieurs films documentaire comme Sacret objet, The god of kom, quinine amère… ; et de plusieurs long métrage de fiction comme Cauchemar vivant, Héritage fatal…), enfin la volonté marquée à ce moment de réellement aller là où je me sens le plus utile: agir pour une Afrique affranchit des cultures nées de la colonisation. La réalisation de films sur les questions de patrimoine est la voie que j’ai choisie depuis déjà deux ans, ou alors peut-être depuis toujours.

RESTES D’UNE FRONTIÈRE - STEVE FOTSO - Court Derriere Festival - court métrage Ile de La Réunion
RESTES D’UNE FRONTIÈRE

A la frontière Bandjoun-Bayangam se trouve la concession de Teguang, qui a fait l’objet d’une dizaine d’années de guerre pendent les conflits inter villages. La solution que proposèrent les Allemands pour mettre un terme au conflit, permis que cette guerre qui était devenue une impasse se soldât sans vainqueur ni vaincu. En signe d’armistice, les deux rois ont plantés chacun un pied de yam à cet endroit. Ces arbres qui symbolisent la paix en pays bamiléké se sont entrelacés en poussant. Ce qui amène les gens à se dire que l’acte posé par les rois avait été entériné par les dieux de ces villages. Depuis lors dans ces villages, face à une impasse l’on jette le regard sur cet endroit qui est devenu un grand lieu sacré.

Pays d’origine : Cameroun
Durée : 13:00