Bandeau Festival Court Derrière 2022

Les réalisateurs·rices

Série 1

Hé, chabine

#Sarah Démonio

Née en 1989 en Guadeloupe, Sarah Démonio a grandi avec une fenêtre ouverte sur le monde entre un écran cathodique Philips, et les cassettes VHS de son père par milliers. La Belle et la Bête de Jean Cocteau, La Guerre des boutons d’Yves Robert et Rue Cases Nègres d’Euzhan Palcy sont sans doute les premiers films de sa vie. Et tout ce qui suit augmentera son désir de films.
Rapidement après ses débuts en tant qu’actrice, elle a réalisé à quel point elle avait pu fantasmer cette vie et à quel point son véritable désir était de réaliser.
Après des études de cinéma/audiovisuel à Montpellier, de retour en Guadeloupe, Sarah écrit et réalise plusieurs projets. Elle a produit et réalisé 3 saisons de l’émission télévisée pour la plus grande télévision locale de Guadeloupe : « Les îles de Guadeloupe à la trace ».
En 2019, elle reçoit le Prix du meilleur court métrage (Antilles-Guyane) pour le film « De chair et de regards » au festival CinéMartinique.
« Hey, Chabine ! » est son 3e court métrage sur un sujet féministe, cheval de bataille de la réalisatrice. En 2022, le film remporte le Prix du Public au Festival Nouveaux Regards.

Douleur silencieuse

#Aissa Diaby

Aïssa Diaby est une jeune réalisatrice Franco-guinéenne de 28 ans, formée dans le cadre de l’école audiovisuelle Point de vue. Son scénario, “Douleur silencieuse” a été sélectionné parmi un jury de réalisatrice, dont faisait partie la scénariste Josza Anjembe sélectionnée au César pour son court métrage “le bleu blanc rouge de mes cheveux”. Aïssa est diplômée d’un master d’études Internationales et Européennes à Sciences Po Grenoble et d’une licence d’histoire Africaine à l’université Panthéon-Sorbonne Paris 1. Passionnée du continent africain et engagée pour son développement durable, Aïssa a effectué trois années en République de Guinée en tant que Vice commissaire chargée du programme de l’UNESCO Conakry World Book Capital 2017, puis en tant que première responsable de salle, du Cinéma CanalOlympia appartenant au groupe Vivendi en Guinée.
Aïssa a également réalisé une série documentaire nommée “Welcome To Conakry » en 2017, pour lutter contre les clichés et les idées reçues sur la Guinée après le virus Ebola. La série documentaire a fait l’objet de plusieurs projections de rue au sein des 5 communes de la capitale guinéenne. Très engagée dans les causes féminines, Aïssa se bat pour faire émerger les femmes racisées dans le cinéma Français.

La pierre précieuse

#Babacar Hanne DIA

Jeune cinéaste sénégalais, je suis plusieurs ateliers d’écriture et réalisation entre 2013 et 2021 tout en écrivant ou co-écrivant plusieurs films courts. Assistant réalisateur sur nombreux courts, coordinateur du ciné club ”Ciné saloum” à l’Alliance française de Kaolack, lauréat du prix GREC/France TV 2020, je réalise mon film LA PIERRE PRECIEUSE en 2021.

À la surface

#Fan Sissoko

Fan Sissoko est une artiste et cinéaste franco-malienne basée à Reykjavik, avec une formation en design pour le changement social. Son travail explore les thèmes de la migration, de la maternité, de l’altérité et de la neurodiversité.
Des commandes notables incluent des travaux pour le Migration Museum, le Museum of London, la Science Gallery Dublin et le National Trust. Son court métrage d’animation ‘On the Surface’ a reçu une bourse d’Art With Impact et a été projeté dans des festivals du monde entier, dont Clermont Ferrand ISFF (France), Encounters (Royaume-Uni), Ottawa International Animation Festival (CA), Margate Film Festival (Royaume-Uni), Rex Animation Festival (SWE). Il a remporté le Heartwired Award au Our Heritage, Our Planet Film Festival (États-Unis). Son documentaire co-réalisé, ‘We The People’ (2019), a remporté les Film Futures Awards dans le cadre du Little Wing Film Festival 2020.

Sentier paradis

#Lauren Ransan

  • Sentier Paradis – 22’40 (fiction – 2021)
  • 25€12 – 6′ (fiction – 2021)
  • Mission patrimoine en terres extrêmes – 26′ (documentaire – 2018)
  • Murmures dans les rugissants – 52′ (documentaire – 2016)
  • Terre marronne 52 ‘ (documentaire – 2015)
  • 1000 heures à Tromelin 26′ (documentaire – 2014)
En Route

#Leslie Tô

Scénariste/réalisatrice indépendante burkinabè-américaine, Leslie Tô a commencé sa carrière professionnelle en tant que productrice associée pour Link TV : Télévision Sans Frontières où elle a produit de nombreux éléments pour la diffusion. Au cours de la dernière décennie, Leslie a écrit et réalisé des courts métrages dans divers pays d’Afrique. En 2019, son pilote de télévision COUP D’ETAT s’est classé en demi-finale dans les concours Screencraft Fellowship et WeScreenplay. En 2013, elle était l’une des 5 cinéastes africaines à recevoir le Focus Features Africa First Short Film Award pour son court métrage EN ROUTE. En 2012, elle a été sélectionnée pour le programme Portes ouvertes sur l’Afrique francophone du Festival du film de Locarno avec son long métrage AILLEURS (actuellement FINDING ELENA). Ses courts métrages précédents : REDEFINITION, NORTHWESTERN UNIVERSITY et RELEASE ont été projetés dans des festivals de cinéma en Afrique, en Europe et en Amérique. Leslie a terminé le programme professionnel d’écriture de scénarios de longs métrages de l’UCLA en 2013 et le programme professionnel d’écriture de scénarios pour la comédie télévisée de l’UCLA en 2015. Elle est titulaire d’une maîtrise ès arts en médias et culture et d’un certificat en production cinématographique de The New School.

Moun 0

#Maxime Jean-Baptiste

Maxime Jean-Baptiste est un cinéaste basé entre Bruxelles et Paris. Son travail audiovisuel et de performance se concentre sur les archives et les formes de reconstitution comme perspective pour concevoir une mémoire vive et incarnée.

  • Nou Voix – court-métrage documentaire – 2018
  • Listen To The Beat Of Our Images – court métrage documentaire – 2021
  • Moune Ô – court métrage documentaire – 2022